Le point sur l'étude CMH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le point sur l'étude CMH

Message  Admin le Jeu 25 Juin - 15:08

Pour ceux que cela intéresse et qui se demandent sûrement où on en est à propos de l'étude initiée depuis maintenant plus d'un an... Je viens d'avoir une réponse de la personne chargée de cette étude au laboratoire ANTAGENE, Madame A. Thomas.
En fait, malgré beaucoup de publicité, beaucoup de promesses de participation, on n'en est qu'à... 4 cas significatifs sur lesquels le laboratoire peut travailler!!! (je ne vous cache pas que ce résultat m'a à la fois surprise et déçue)

Il y a eu:
- des cas signalés à l'Observatoire Santé, mais dont le laboratoire n'a reçu ni le dossier vétérinaire confirmant la CMH, ni le prélèvement (malgré l'envoi quasi immédiat après le signalement de kits et de fiches de prélèvement)
- des cas signalés, mais dont le dossier vétérinaire n'est pas suffisamment probant pour que le prélèvement ADN serve vraiment à l'étude.
- et seulement 4 cas de CMH confirmée dont l'ADN est utilisable.

Donc, à l'heure où je vous parle, il y a encore bien trop peu de chats participant à l'étude pour que la transmission du gène chez le chartreux puisse être clairement établie.

Or, si l'on en croit les "on dit", les bruits de couloirs et certains témoignages irréfutables, ce test serait vraiment une bénédiction pour l'élevage et l'avenir du chartreux.

Continuons à nous mobiliser!
avatar
Admin
Admin

Messages : 1061
Date d'inscription : 02/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chabanade.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point sur l'étude CMH

Message  gangburgondes le Jeu 25 Juin - 19:03

il ne faut pas perdre espoir, les mentalités sont longues à évoluer mais évoluent... Very Happy
avatar
gangburgondes

Messages : 323
Date d'inscription : 25/06/2009
Age : 57
Localisation : Minot, Nord Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur http://gang-burgondes.com

Revenir en haut Aller en bas

Où en est-on?

Message  MsMircea le Ven 1 Avr - 11:57

Bonjour,

Comme je l'expliquais dans ma présentation, ma Nina de 7 ans a une CMH (obstructive par ailleurs). C'est incroyable car j'ai fait beaucoup de recherches sur la maladie (plutôt sur l'aspect thérapie, ceci dit) et je n'ai jamais entendu parler de cette étude jusqu'à hier... Mon véto cardio non plus...
Est-ce qu'elle est toujours en cours? Je suis prête à y faire participer Nina (si cela consiste toujours en un prélèvement ADN, car je ne souhaite pas lui imposer des visites à répétition en extérieur). J'ai également tout son dossier médical depuis le début. Bref, je suis partante, mais si l'étude est toujours en cours, la page d'information sur le site du CAC est-elle toujours d'actualité? Comment faire?

Oui, il faut se mobiliser!

A bientôt,

Audrey
avatar
MsMircea

Messages : 15
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 39
Localisation : 94

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point sur l'étude CMH

Message  Admin le Lun 4 Avr - 16:43

Le point pour ceux qui s'intéressent à ce fil: le contact est établi entre Audrey et Mme Thomas d'ANTAGENE (qui continue l'étude, malgré les bruits qui couraient...). Nina va donc participer et certainement apporter une pierre angulaire à l'édifice.
Je profite donc de cette occasion pour refaire un appel solennel à tous ceux qui ont un chat qui a été dépisté positif à la CMH: AIDEZ-nous!!! Prenez exemple sur Audrey.
Merci
avatar
Admin
Admin

Messages : 1061
Date d'inscription : 02/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chabanade.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point sur l'étude CMH

Message  Véro et Daphné le Mar 5 Avr - 10:27

et pour ceux qui ne le savent pas, y a-t-il un moyen de le faire dépister ?

autrement que lorsque le mal est fait ?

est-ce que nous, ne sachant pas si nos chats sont sains ou non, pouvons faire quelque chose ?

avatar
Véro et Daphné

Messages : 350
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 50

Voir le profil de l'utilisateur http://ronrons.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point sur l'étude CMH

Message  MsMircea le Sam 9 Avr - 11:24

Bonjour,

Malheureusement non, c'est pour cela que l'étude est si importante. Mais je pense que l'on peut, tout de même, faire quelque chose pour ne pas aggraver la situation.

Je discutais récemment avec un éleveur d'une autre race qui me disait être confronté à une situation à peu près identique: officiellement pas/peu de CMH dans cette race, mais en fait les éleveurs discutent beaucoup entre eux pour savoir quelles sont les lignées (dont certaines prestigieuses) à risque, quels sont les porteurs identifiés, etc.?

Son choix et le choix de beaucoup dans cette race (que je soutiens personnellement), faire dépister par écho annuellement ses reproducteurs. Même si le mal est déjà fait malheureusement, cela me semble la solution à l'heure actuelle pour éviter d'en faire plus. Identifier (même à près coup) les porteurs, et ensuite transmettre l'information aux adoptants de chaton qu'ils soient de compagnie, d'expo ou de repro (surtout de repro!), c'est faire en sorte que le mal ne s'étende pas.

Voilà, mon avis...

Audrey
avatar
MsMircea

Messages : 15
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 39
Localisation : 94

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point sur l'étude CMH

Message  Admin le Sam 9 Avr - 13:28

Désolée de ne répondre que maintenant...
Et oui, Véronique, tant que le test de dépistage ne sera pas mis au point (c'est le but de l'étude, justement!), la seule solution est de faire pratiquer une échographie annuelle... Comme la plupart des éleveurs de chartreux ne se sentent pas concernés, et bien, très rares sont ceux qui le font.
avatar
Admin
Admin

Messages : 1061
Date d'inscription : 02/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chabanade.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point sur l'étude CMH

Message  Denise le Sam 9 Avr - 14:06


Jai eu un chaton cardiaque dans ma première portée, il devait quand même être bien vivace car le pauvre a sauté par la fenêtre et je n'ai jamais pu faire faire les tests. Les 2 reproducteurs étaient et sont toujours indemne, à l'époque le véto avait mis ce "stress" sur le compte de l'arrivée d'un boxer dans la famille.
C'est compliqué car la plupart des propriétaires de chatons "malades" ne pensent pas à une maladie génétique mais plutôt "pas de bol, et ils soignent comme une infection au long cours.
Si aujourd'hui Utrillo, mon matou a une crise cardiaque je mettrais plutôt ça sur le compte de son obésité, depuis qu'il ne fait plus l'étalon il ressemble à un phoque. Je m'en fiche, je l'aime bien remplumé.

Denise

Messages : 613
Date d'inscription : 03/07/2008
Age : 66

Voir le profil de l'utilisateur http://chartreux.f.comte.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point sur l'étude CMH

Message  MsMircea le Dim 10 Avr - 15:58

Oui, les chatons ou d'ailleurs les jeunes chats cardiaques (CMH ou non), non décompensés, sont fréquemment de petites piles électriques, pleines de vie, et hyperactives. Ce qui rend aussi et paradoxalement le repérage "à l'œil nu" difficile. La mienne, avant sa décompensation, avait à 6 ans assez d'énergie avec une CMH non décompensée pour grimper en un seul bond sur une armoire de 2 mètres, alors qu'elle risquait la crise cardiaque à chaque fois... Et je passe sous silence les courses poursuite avec son copain chat pendant 1/2 heure d'affilée dans tout l'appartement.

Ensuite, nous concernant, et il me semble que c'est souvent le cas, je n'ai pas eu à penser à une CMH, mais le père de la portée étant décédé d'une CMH, confirmée par autopsie, le risque ne faisait aucun doute. Je remercie, dans mes pensées du moins, tous les jours les maîtres du père de Nina, de l'avoir fait car sinon nous n'aurions pu soigner aussi bien notre bleue depuis qu'elle est petite: elle était totalement asymptomatique à l'auscultation alors qu'un épaississement du myocarde était visible au même âge à l'écho, confirmant avec certitude la CMH. Et savoir, c'est avoir la capacité de soigner.

Si Utrillo est dépisté en écho annuellement, et s'il lui arrivait quelque chose (et je lui souhaite une très longue vie de pacha!), il serait du coup tout à fait possible de savoir de quoi vient la crise cardiaque: car un véto fera aisément la différence entre un cœur d'obèse (comme on dit) et un cœur atteint de CMH, ou même un coeur d'insuffisant cardiaque qui n'a pas la CMH.
avatar
MsMircea

Messages : 15
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 39
Localisation : 94

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point sur l'étude CMH

Message  Denise le Dim 10 Avr - 16:41


A la suite du décès du chaton (il y a 5 ans) j'ai fait tester mes chats à Lyon chez un spécialiste de HCM, aucun ne présentait de "cardiomyopathie hypertrophique" (j'ai recopié) mais ça peut arriver plus vieux et dans ce cas là c'est "tant pis" pour les descendants puisqu'on ne peut deviner.

Maintenant, je sais que des étalons- reproducteurs étaient porteurs, ils sont décédés avant 10 ans mais faute de bonne volonté tout reste caché.

Quand à mon gros matou il va sur ses 8 ans alors après avoir eu de nombreux chats j'essaie de me faire une philosophie, il est suivi, en bonne santé et je ferais tout mais sans excès pour qu'il vive le plus longtemps possible heureux, donc pas de restriction de croquettes, de l'allégé tout au plus!!!

Denise

Messages : 613
Date d'inscription : 03/07/2008
Age : 66

Voir le profil de l'utilisateur http://chartreux.f.comte.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le point sur l'étude CMH

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum